Bibliothèques

On saisit la tranche, on caresse la couverture, on l’ouvre, on tourne les pages... Certains préfèrent l’intimité et emportent l’élu. D’autres ont soif de partage et vantent les charmes de leur choix. Les plus impatients s’associent, réclament le silence pour s’évader immédiatement dans leur lecture. Neuchâtel répond à leur passion commune avec plusieurs bibliothèques: la Bibliothèque publique et universitaire et sa salle Rousseau, dédiée au «promeneur solitaire», la Bibliothèque des pasteurs, Bibliomonde et la Bibliothèque-ludothèque Pestalozzi.

Vivre la ville!

N° 35 | 2017 | 22.11.2017

Accéder aux archives