En bref

Au cœur des années 70, une grave crise économique frappe le canton de plein fouet et déclenche un véritable démantèlement des entreprises horlogères de la région, domaine qui constitue à l’époque une part importante des activités industrielles de Neuchâtel. Les instances politiques se trouvent face à un tournant: il faut reconstituer le tissu économique du canton.

En 1978, la promotion économique cantonale saisit l’importance de l’arrêté Bonny, puisqu’il aide les entreprises à s’implanter dans la région en leur proposant, par exemple, des allègements fiscaux bienvenus et des prises en charge d’intérêts bancaires. Les entreprises affluent, comme Baxter, Autodesk, Bulgari et bien d’autres encore.

Après trois décennies d'utilisation de cet outil de promotion économique, la nouvelle politique régionale de la Confédération a ensuite pris le relais.

Vivre la ville!

N° 17 | 2016 | 25.05.2016

Accéder aux archives