Retour
Péristyle de l'Hôtel de Ville

Informations pratiques

 Disponibilités  

Réservations 
Ville de Neuchâtel 
Christian Dégerine
Fbg de l'Hôpital 2
2000 Neuchâtel

Tél. +41 32/ 717 77 05
Fax +41 32/ 717 77 79
E-mail:

Huissiers de l'Hôtel de Ville
Tél. +41 32/ 717 77 30

pdf Contrat d'ut­ilisation
pdf Plan du péristyle

Capacité du Péristyle, selon les normes de sécurité en vigueur :

  • Expositions sans place assise: 400 personnes
  • Manifestations avec placement à table : 280 places assises
  • Expositions avec stands : 165 personnes

Le matériel à disposition au Péristyle :

  • Une quinzaine de tables 160 X 80 cm
  • Une centaine de panneaux blancs (Largeur entre 35 cm et 130 cm sur une hauteur de 225 cm)
  • Une quarantaine de chaises
  • Une cinquantaine de spots

Précisions sur l'utilisation du Péristyle:

  • Expositions - manifestations officielles.
  • Le Péristyle n'est pas mis à disposition pour des apéritifs, repas et autres soirées récréatives de nature privée.

Informations complémentaires

Au rez-de-chaussée, un péristyle de vingt-huit colonnes de style dorique constitue l’accès principal du bâtiment. Le plan original de l’architecte français Pierre-Adrien Paris (1747-1812), prévoyait des voûtes plates. La difficulté d’exécution de ce modèle nouveau et audacieux motive le refus des édiles, qui préfèrent des voûtes cintrées, dites en « bonnet de prêtre ». Cette décision, jointe à d’autres changements, contrarie fortement Paris, qui abandonne la direction du chantier. Ce sont les entrepreneurs et architectes locaux chargés de la construction de l’édifice, Abraham-Henri et Jonas-Louis Reymond, qui exécutent les modifications.

Le buste de David de Pury (1709-1786), réalisé en 1805 par le sculpteur français Aubert Parent (1753-1835), rappelle que cet hôtel de ville a été construit grâce aux dons puis au legs de ce bourgeois de Neuchâtel établi à Lisbonne où il s’est enrichi par le grand commerce.

Tant qu’il est resté ouvert, le vestibule était empli de courants d’air qui le rendaient particulièrement inhospitalier en saison froide. Sa fermeture par un vitrage a été réalisée en 1988, parallèlement aux travaux de rénovation du dallage d’origine, très endommagé. Depuis, le péristyle est à la disposition appréciée d'organisateurs de différentes expositions. Il est désormais chaque année le lieu privilégié de la rencontre placée sous le signe de « Noël Autrement ».

Vivre la ville!

N° 26 | 2017 | 13.09.2017

Accéder aux archives