Retour

Neufchâteau, en France

Neufchâteau, en France, domine la plaine des Vosges, de par sa situation privilégiée, est d'abord, dès le début du Moyen Age français un site de rencontres et de foires commerciales. Carrefour des axes Nord/Sud-Est/Ouest de Lorraine, situé sur les marches de la Franche Comté, de la Bourgogne, mais aussi du Royaume de France, cette petite ville obtient, dès 1244, la première Charte en France de "Ville libre", c'est-à-dire  que les échevins de l'époque obtiennent le droit d'effectuer des transactions commerciales sans taxes transférées au Royaume. D'où un développement important du commerce dans une zone, par ailleurs rurale jusqu'en 1870.

Au passage, on notera la forte influence de la Renaissance française sur la ville. Ainsi l'Hôtel de Ville est un des plus beaux bâtiments de Lorraine. Après 1870 et la révolution de Paris, révolution dite "de la Commune" Neufchâteau reçoit une partie des ouvriers du Faubourg St. Antoine de Paris, ouvriers du meuble (meubles qui étaient et restent encore la spécialité du Faubourg St. Antoine). D'où un développement depuis un siècle de cette industrie. Située à 70 kilomètre de Domrémy-la-pucelle, site de Jeanne d'Arc, cette cité peut jouir aussi de retombées touristiques importantes, de même qu'une industrie agroalimentaire renommée, grâce à de grandes marques comme "Caprice des dieux" ou "Triballat".

C'est enfin un nœud ferroviaire important et un relais non négligeable comme cité proche de la Ville de Nancy, grande cité universitaire et historique de la Lorraine. C'est une ville qui compte 37% de jeunes, ce qui en fait la ville "la plus jeune de Lorraine". A noter encore que sont nés et ont vécu pendant longtemps à Neufchâteau les frères Goncourt, écrivains célèbres, qui ont créé le fameux premier prix Goncourt, premier prix littéraire français.  Leur maison est d'ailleurs un des chefs d'œuvre architectural du 18ème siècle.

Au confluent du Mouzon, dans un environnement de qualité (hêtraies, rivières classées), Neufchâteau constitue la base de départ de nombreux circuits de découverte, de l'archéologie gallo-romaine, au souvenir de Jeanne d'Arc,  des forteresses et églises médiévales aux curiosités géologiques et botaniques

Plus d'infos...

Vivre la ville!

N° 34 | 2017 | 15.11.2017

Accéder aux archives