17.03.2016-26.02.2017Exposition temporaire au MAHN "Des Automates à la mode?"

Dans le cadre de l’exposition Multi-sites La Silhouette masculine, Mode et artifice, du Moyen Age à aujourd’hui le Musée d’art et d’histoire présente une exposition dans la salle des automates 

Les trois automates – l’Ecrivain, la Musicienne et le Dessinateur – ont été réalisés par les Jaquet-Droz à La Chaux-de-Fonds entre 1768 et 1774. Leurs costumes, perruques et maquillages ont été à plusieurs reprises renouvelés au cours des XIXe et XXe siècles. La Musicienne, vêtue d’un corset et d’une jupe à panier, incarne depuis sa création l’élégance des dames sous l’Ancien Régime. L’habillement de l’Ecrivain et du Dessinateur comme on le connaît aujourd’hui se caractérise par les éléments essentiels du costume masculin : un justaucorps, une veste et une culotte. Des détails de mode, parfois anachroniques, les enrichissent en conférant aux automates une allure théâtrale, entre l’imitation de la figure humaine et la fantaisie humaine.

A travers de reproductions anciennes et de sources écrites l’exposition permet de retracer le renouvellement des costumes des automates, malgré la perte des costumes originaux. Il est intéressant de découvrir le regard que le public a porté sur ces célèbres automates en les habillant et les déshabillant selon leur goût ou leur perception de la mode sous l’Ancien Régime.

Douze musées dans le canton de Neuchâtel et à Yverdon présentent en 2016 cette exposition multi-sites, sous le titre de La Silhouette masculine, Mode et artifice du Moyen Age à aujourd’hui.



Vivre la ville!

N° 19 | 2017 | 21.06.2017

Accéder aux archives