Un week-end à Neuchâtel

Votre séjour vous amène à passer une ou deux nuits dans notre ville? Vous avez deux pleines journées à consacrer à notre belle ville? Nous vous proposons trois découvertes "classiques", entre lac et centre-ville, mais aussi une excursion d'une demi-journée dans le vallon de la Serrière, au coeur de l'histoire du célèbre chocolatier Suchard. Côté gastronomie, vous pourrez déguster des produits du terroir neuchâtelois ou tenter quelques adresses moins touristiques ou même carrément exotiques. Là, on vous laisse libre de votre choix. Enfin, pour vos visites aussi d'ailleurs. Mais au cas où vous hésitez, voici nos bons plans sur deux jours.

Jour 1: musée et château

A toute saison, visiter un musée est une excellente manière de découvrir une région tout en enrichissant ses connaissances générales. A Neuchâtel, l'offre est particulièrement riche. La Ville de Neuchâtel possède trois musées, réputés sur le plan international: le Musée d'art et d'histoire, le Musée d'ethnographie (MEN) et le Muséum d'histoire naturelle. Outre leurs collections permanentes, ils proposent des expositions temporaires de grande valeur. Vous trouverez les détails de leur programme sur leurs site internet respectif.

Le Laténium, musée cantonal d'archéologie, à Hauterive, ou le Centre Dürrenmatt dans les hauts de la ville, attirent également des visiteurs de très loin. A vous de faire votre choix, sachant qu'à la belle saison, le Jardin botanique de la Ville de Neuchâtel est superbe et propose également des expositions.

L'après-midi, une visite du Château et de la Collégiale, monuments emblématiques de la ville de Neuchâtel, s'impose. De là, vous aurez une très belle vue sur les toits de la ville et sur le lac. Fatigué-e? Vous pouvez monter en prenant le petit train touristique, de mai à septembre. Et, une fois arrivé-e à la colline du Château, entre avril et septembre, profiter d'une visite guidée. Hors de ces périodes, un guide téléchargeable permet de découvrir le site de manière personnalisée. En redescendant, ne manquez pas de vous balader dans les petites rues de la vieille ville. Vous y trouverez sans doute une bonne adresse pour votre repas du soir.

La façade du Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel.

Jour 2: Suchard et le lac

Le matin, départ en bus (ligne 102, arrêt Battieux) du centre-ville pour rejoindre le vallon de la Serrière, à l'entrée ouest de la ville. Ce quartier est le témoin du passé glorieux de l'industriel et chocolatier neuchâtelois Philippe Suchard, qui employa dans cette petite ville jusqu'à 2000 ouvriers. Le long de la rivière, de nombreuses activités économiques avaient, auparavant, colonisé le fil de l'eau. Un dépliant (voir la page "guides") permet de découvrir ce vallon, de la source au lac en passant par le célèbre minaret, en flânant le long des anciennes fabriques. Pourquoi ne pas participer à un atelier chocolat proposé par ChocoEmotions?

L'après-midi, retour au centre-ville où vous aurez peut-être dégusté un poisson sur une terrasse du port. Et si vous profitiez de faire une croisière sur le lac? A la belle saison, le vapeur Neuchâtel effectue de promenades en boucle matin et après-midi, selon un horaire à consulter sur le site de la Navigation. Et si vous manquez ce bateau Belle Epoque, la compagnie propose de nombreuses autres croisières, notamment à midi: il est alors possible de joindre l'agréable à l'agréable: déguster un repas à bord et admirer le plus grand lac de Suisse!

Le minaret de Suchard à Serrières

Gastronomie

Poissons du lac, mets de brasserie, célèbres tripes à la neuchâteloise ou saucisson à faire en torrée, sans oublier les fromages de la région, les desserts à l'absinthe ou le chocolat: que ce soit à travers le canton ou la ville, Neuchâtel regorge de spécialités culinaires. De nombreux restaurants proposent des repas confectionnés avec des produits du terroir et des artisans vous les proposent à l'emporter.

Pour en savoir plus et trouver les bonnes adresses de la région:

- Les pages dédiées à la gastronomie du site de Tourisme neuchâtelois

- Le site de Neuchâtel Vins et Terroir

L'intérieur Belle Epoque de la brasserie du Cardinal