Détail

Cure de jouvence pour le Temple du Bas

Installation d’un gradin rétractable, renouvellement des équipements scéniques, réorganisation des espaces intérieurs, remise aux normes, assainissement énergétique: les travaux de réaménagement du Temple du Bas, acceptés en octobre 2016 par le Conseil général de la Ville de Neuchâtel, ont démarré il y a quelques jours au centre-ville. Ils doivent permettre de renforcer l’attractivité de ce bâtiment emblématique de la cité et d’en améliorer l’usage pour ses utilisateurs.

Construit en 1695, le Temple du Bas n’avait plus connu de rénovation importante depuis 1974. Les travaux démarrent ces jours et doivent s’achever avant la fin 2020. Pour l’instant essentiellement intérieurs, ils deviendront visibles des passant-e-s au début de l’année prochaine. L'assainissement énergétique permettra une consommation réduite de 70%. Le rez-de-chaussée et le sous-sol seront réaménagés. Un nouveau gradin automatique rétractable et télescopique dédié aux chœurs, pouvant être déployé en quelques secondes, remplacera les actuels gradins.

Les nombreux acteurs culturels, utilisateurs de lieux, ainsi que la Paroisse réformée de Neuchâtel, ont été associés aux réflexions. Ils ont également été accompagnés pour trouver des solutions de relogement dans d’autres salles de spectacles du canton (lire document annexé ci-dessous).

Le Temple du Bas en juillet 2019