Détail

Grâce aux tandems linguistiques, Neuchâtel se rapproche de Berne

Forte du succès d’une première édition, qui s’est conclue cet été sur un bilan extrêmement positif, la Ville de Neuchâtel relance l’opération « Tandems linguistiques » menée avec la Ville de Berne. Cette méthode originale de perfectionnement d’une autre langue nationale permet aux employé-e-s des administrations communales d’échanger de manière régulière, six mois durant, avec un homologue de l’autre ville. L’an dernier, 27 « binômes » ont ainsi été constitués entre les deux capitales.

La Ville de Neuchâtel a décidé relancer l’opération cette année, afin de permettre à de nouveaux « tandems » de se constituer. Les collaboratrices et collaborateurs d’autres villes de Suisse alémanique ont d’ailleurs été conviés à une séance d’information qui se tiendra à Neuchâtel à fin octobre, afin d’élargir le cas échéant, le périmètre des rencontres.

Philipp Wigger (de Berne, à g.) et Mark Grünig (de Neuchâtel) ont pu tous deux approfondir leurs connaissances linguistiques.