Détail

La rue du Seyon sans bus plébiscitée par un sondage

La grande majorité des habitant-e-s, des usagers et des commerçants du centre-ville de Neuchâtel voient d’un très bon oeil la suppression des bus sur la rue du Seyon, selon une étude de satisfaction réalisée auprès des commerçants et de centaines de passants lors des journées « samedi sans bus » en 2017. Les indicateurs sont clairs, mais la déviation définitive de la ligne se fera par étapes, le temps de faire face aux défis techniques et organisationnels. En premier lieu, à l’occasion des 40 ans de la zone piétonne en 2019, la rue devrait être rendue tous les samedis aux piétons.

C’était l’une des recommandations clés de la démarche participative « Centre & Gare » : la Ville de Neuchâtel était chargée d’étudier une alternative au passage des bus à la rue du Seyon, tout en garantissant l’accessibilité du centre-ville et des commerces. En conséquence, une phase test avec 4 samedis 100% piétons a été mise sur pied en 2017, agrémentée d’animations diverses. Lors de ces journées, l’Institut du Management des Villes et du Territoire (IMVT) de la Haute Ecole Arc a été chargé par la Ville de réaliser une étude de satisfaction auprès des passant-e-s à la rue du Seyon. En tout, 351 questionnaires ont été récoltés.

L’étude révèle que 74% des sondés s’estiment « très satisfaits » et « plutôt satisfaits » par l’initiative Seyon sans bus de la Ville, tandis que moins d’un quart s’en disent mécontents. Par classe d’âge, ce sont les plus jeunes (moins de 19 ans) et les personnes entre 40 et 64 ans qui apprécient le plus l’expérience d’une rue 100% piétonne. Et même si les seniors entre 65 et 79 ans figurent parmi les moins satisfaits, il faut relever que 65% d’entre eux apprécient l’initiative.

La rue du Seyon en hiver