Détail

Le préau du cloître de la Collégiale reverdira

Une bande fleurie plus large autour d’un simple carré engazonné, avec des dalles conservées en partie pour le passage sud longeant l’église: à la suite des critiques exprimées lors des soirées de consultation tenues en 2017, les autorités de la Ville ont fait évoluer le projet de préau du cloître de la Collégiale de façon à ce qu'il réponde à une vision partagée par ses différents acteurs. Les travaux seront réalisés vers la fin de l’année pour éviter d’avoir un chantier durant la belle saison.

Dans le cadre d’un chantier colossal comme celui de la restauration de la Collégiale, qui a débuté en 2008 et s’achèvera dans quelques années, chaque centimètre carré a son importance. Quoi de plus normal pour un site historique qui plonge aux origines de notre cité, qui a accompagné tant de moments forts en émotions des familles neuchâteloises et qui est un point incontournable du tourisme à Neuchâtel! C’est pourquoi le Conseil communal a souhaité tenir compte des critiques exprimées par une partie de la population, sur les aspects symboliques et esthétiques du projet, en soignant particulièrement le cloître et son préau.

Les architectes ont élaboré un projet sobre qui a réuni tous les avis: un carré vert entouré d’une large bande fleurie. Les dalles seront maintenues uniquement sur le passage au sud », a indiqué la conseillère communale et présidente de la Ville Christine Gaillard, en charge de l’urbanisme. Les dalles retirées du préau seront réutilisées dans le cadre du réaménagement du cimetière de Beauregard.