Détail

Le vallon de l'Ermitage, un havre de paix entre art et nature

La Ville de Neuchâtel, avec le Jardin botanique, le Centre Dürrenmatt Neuchâtel et Tourisme neuchâtelois, souhaitent souligner les atouts du vallon de l’Ermitage, sur les hauts de la cité. Dans ce havre de paix situé à seulement dix minutes à pied de la gare, se lovent deux lieux d’exposition de haute renommée, au cœur d’une nature verdoyante et préservée. A l’arrivée du printemps, une campagne d'affichage vante ce paradis pour les randonneurs, les curieux, les amis des arts et de la nature ainsi que les familles. Une première étape vers davantage de visibilité et d’accessibilité.

Ce patrimoine naturel et humain encore peu connu fait l’objet d’une campagne touristique portée par les autorités de la Ville de Neuchâtel, en étroite collaboration avec Tourisme neuchâtelois, le Jardin botanique (JBN, qui dépend de la Ville) et le Centre Dürrenmatt Neuchâtel (CDN). « Ces deux institutions muséales sont connues loin à la ronde. Mais elles pourraient attirer encore davantage de visiteurs, venus notamment d’outre-Sarine, susceptibles de profiter autant des charmes culturels que naturels », explique le conseiller communal en charge du tourisme, Thomas Facchinetti.

Vue du vallon de l'Ermitage

photo stefano iori