Détail

Neuchâtel distinguée pour sa gestion de la forêt de Chaumont

La valorisation du chêne de Chaumont est récompensée. L’association suisse Pro Quercus a remis sa distinction 2019 à la Ville de Neuchâtel pour ses actions concrètes en faveur de la régénération et la mise en valeur du chêne sessile, une espèce locale emblématique du patrimoine forestier de la région. Cette distinction honorifique a été remise vendredi 17 mai à Constance lors de l’assemblée générale.

«C’est avec un grand honneur que nous recevons cette distinction. Face aux pressions qui s'exercent sur la forêt et ses multiples services, seule une gestion prudente et durable assure la pérennité de ce milieu naturel unique en son genre», se réjouit la conseillère communale Christine Gaillard, directrice de l’environnement de la Ville. Le chêne sessile de Chaumont, également appelé rouvre, possède des caractéristiques prisées des tonneliers: un grain fin, un tanin doux et des canaux fins et roses. Le massif de Chaumont compte 125 hectares de forêt riche en chênes et 36 hectares de chênaie pure. Depuis 1994, la Ville a consenti d’importants efforts pour rajeunir ce patrimoine important, par voie naturelle notamment, et en organisant chaque année l’action «Un arbre pour chaque naissance», un événement populaire qui a permis jusqu’ici de planter 250 plants de chêne par an.

La forêt de Chaumont vue de drone