Détail

Neuchâtel ouest: prestations sociales maintenues à Peseux en cas de oui à la fusion

Si les citoyen-ne-s de Peseux acceptent, le 25 novembre 2018, de voter en faveur d’une fusion entre Corcelles-Cormondrèche, Neuchâtel, Peseux et Valangin, une antenne du Guichet social régional de Peseux pourra rester ouverte dans l’ancienne commune. Avec l’accord du Conseil d’Etat, la Ville de Neuchâtel y maintiendra, au 1er janvier 2019, une antenne de l’agence AVS/AI, à l’image du dispositif mis sur pied à Corcelles-Cormondrèche depuis le début de l’année. En cas de non, toutes les prestations du GSR de Peseux seront transférées comme prévu à Neuchâtel l’an prochain.

En cas de oui des Subiéreuses et Subiéreux, le 25 novembre prochain, au projet de fusion, des prestations du Guichet social régional (GSR) seront assurées à Peseux en 2019, comme prévu dans la Convention de fusion. La Ville de Neuchâtel maintiendra donc à Peseux, comme elle le fait à Corcelles-Cormondrèche depuis le début de cette année, une antenne de l’agence AVS-AI, destinée aux rentiers et personnes à l’assurance-invalidité au bénéfice de prestations complémentaires.

Guichet social régional de Neuchâtel.