Archives de la ville

archives de la ville

Les Archives ont pour mission la collecte, le tri, l’inventaire et la conservation des fonds patrimoniaux générés par les administrations de l’Ancien régime et de la période républicaine. A cette tâche primordiale et réglementaire s’est ajouté l’usage, à partir de 1976, de collecter et de sauvegarder des fonds privés d'intérêt local, tels que des archives d’entreprises, des archives de sociétés ou d’associations et des archives d’origine familiale. Les Archives sont un service public; la Loi cantonale sur l’archivage (LArch) régit la consultation des différents fonds d’archives.

Contact

Archives communales

Tél. +41 32 717 79 57

Fax +41 32 717 79 59

E-mail

Adresse

Avenue DuPeyrou 7

2000 Neuchâtel

Carte

Horaire de consultation

Le mardi et mercredi
de 09h00 à 12h00
et de 13h00 à 16h30

Selon les disponibilités de l’archiviste,
consultation possible le lundi et jeudi,
uniquement sur rendez-vous

Quelques jalons

La Charte de franchises d’avril 1214 (photo ci-contre) marque l’avènement de la communauté urbaine et corollairement la création de ses archives. Mais si l’acte original est aujourd'hui le plus ancien document détenu par les Archives communales, un incendie en 1450 et une inondation en 1579 ont par deux fois détruit une grande partie des documents qui leur sont antérieurs. Au nombre des pertes figurent malheureusement les procès-verbaux de la communauté. Seules certaines séries comptables et divers actes remontant au milieu du XIVe siècle en sont les heureux rescapés.

A partir d’octobre 1579, la majorité des séries ont repris une séquence complète et continue. Parmi les séries les plus sollicitées figurent: les procès-verbaux, les rapports et la correspondance des autorités législatives et exécutives, les plans, les anciens registres des recensements et ceux du contrôle des habitants, les registres de l’état civil, ces derniers n’étant disponibles que pour les XVIIIe et XIXe siècles. En 1930, conséquence d’une fusion par absorption, les archives de l’ancienne commune de La Coudre ont été incorporées à celles de Neuchâtel

La charte de franchises de 1214

Publicité des archives

Soumises au secret sous l’Ancien régime, ce n’est qu’à partir de 1975 que les Archives communales ont véritablement été ouvertes au public et aux chercheurs, lorsque les séries antérieures à 1898 ont été prises en charge par le Département historique du Musée d’art et d’histoire. Depuis 2006, Archives sont rattachées administrativement à la Chancellerie de la Ville.

Ci-contre: le sceau de la Ville et Bourgeoisie de Neuchâtel, 1534

Sceau de la Ville et bourgeoisie de Neuchâtel de 1534

Historique des lieux

En juin 2003, les Archives communales ont intégré les Galeries de l’histoire à l’avenue DuPeyrou 7. Construit en 1862 comme lieu d’exposition pour la Société des Amis des Arts sous le nom de Galeries Léopold-Robert, ce bâtiment a été rénové et transformé intérieurement de 2001 à 2003, après que les Amis des Arts l’ont quitté pour emménager dans la nouvelle l’aile ouest du Musée d’art et d’histoire. Dans l’intervalle, les locaux ont été occupé de 1952 à 2000 par le Musée cantonal d’archéologie. Dans deux salles formant une annexe du Musée d’art et d’histoire, sont exposées les sept maquettes illustrant le développement urbain historique de la ville de Neuchâtel.

Ci-contre: une des maquettes de la ville de Neuchâtel aux Galeries de l'histoire, vers 1250

Une des maquettes des galeries de l'histoire