Détail

Merci pour le chocolat!

A l’heure de fermer les portes du festival neuchâtelois Chocolatissimo, les organisateurs ont des étoiles dans les yeux : cette huitième édition a été un véritable triomphe, attirant plusieurs milliers de personnes au Péristyle de l’Hôtel de Ville et en d’autres lieux de Neuchâtel depuis le 6 novembre. Ateliers pour enfants, dégustations, visites, spectacles : tout s’est joué à guichets fermés ou presque. Retour sur quelques moments forts.

Belle reconnaissance également pour les apprenti-e-s du CPLN. Trente-deux jeunes ont concouru en exposant leurs plus belles pièces montées, auprès de leurs pairs mais aussi auprès du public. Celui-ci a voté unanimement en faveur d’Estelle Christe, de chez Mäder (catégorie boulangerie), d’Ivana Cianca de chez Wodey-Suchard (catégorie confiserie), Chloé Robert-Nicoud du Coeur de France (catégorie gestionnaire de vente), et Rachel Normandin de la Fondation Battenberg (catégorie AFP-boulangerie-confiserie).

Et en attendant la neuvième édition, il est possible d’acquérir, ces prochains mois, chez les confiseurs partenaires les trois plaques Chocolatissimo 2021 décorées dans le style BD par Sparga (noir fraise-basilic, lait macadamia-coco et un chocolat blanc caramel-menthe). On peut aussi, à sa convenance, télécharger l’application Chocolatissimo et partir à la découverte de l’histoire du chocolat dans la zone piétonne de Neuchâtel.

Retrouvez sur cette page notre galerie de photos.

Une vue de l'entrée de Chocolatissimo