Prix de la citoyenneté

Prix de la citoyenneté

Action phare du programme politique du Conseil communal, le Prix de la Citoyenneté vise à mettre en valeur des actions solidaires et spontanées en ville de Neuchâtel. Doté de 5000 francs, il récompense chaque année, depuis 2014, une personne ou un groupe pour son engagement dans la vie locale et sociale de la cité. En effet, on rencontre à Neuchâtel un véritable foisonnement d'initiatives originales visant à renforcer la solidarité et le vivre-ensemble, mais ces engagements sont parfois peu visibles. Cours de langue, activités culturelles ou sportives, engagement en faveur du développement durable: les exemples d'action ne manquent pas qui font de Neuchâtel une ville solidaire, ouverte et conviviale.

En 2017, le Prix de la citoyenneté a été remis à l'association Noël Autrement.

Vous trouverez ci-dessous, au moment où les candidatures sont ouvertes, les informations nécessaires pour déposer un dossier.

Plus d'informations:

Service de l’intégration et des infrastructures culturelles

Rue de Tivoli 28

2003 Neuchâtel

E-Mail

 

 

Prix 2017: Noël Autrement

L'Association Noël Autrement a reçu le Prix de la citoyenneté 2017. Le jury a choisi de mettre en lumière un exemple fort de solidarité et d’entraide, à un moment particulièrement significatif de l’année. Ce prix, auquel s'ajoute une oeuvre d'un élève de l'Académie de Meuron, permettra à l'association d'accueillir encore mieux les quelque 2000 personnes qui franchissent chaque année, les 24 et 25 décembre, le Péristyle de l'Hôtel de Ville et peuvent bénéficier de repas gratuits et d'une animation non-stop. 

Le pris de la citoyenneté 2017 remis à l'association Noël Autrement

Prix 2016: le Balkkon et l'Amar

En récompensant deux jeunes associations aux parcours bien distincts, le Balkkon et L’AMAR, le Conseil communal, sur proposition du jury du Prix de la citoyenneté, a choisi en 2016 de mettre en avant le dynamisme et la diversité de la vie associative neuchâteloise.

Fondé en 2014 par deux jeunes éducatrices de l’enfance, le Balkkon a été créé dans le but de promouvoir les échanges entre parents, enfants et éducateurs-trices dans un cadre convivial. Cet espace ouvert à toutes et tous propose une multitude d’activités, dans le respect des valeurs de l’environnement, de l’art et de l’égalité.

L’association L’AMAR (lieu autogéré multiculturel d’accueil et de rencontres) a été créée en 2016 en réaction au contexte international et à la crise migratoire actuelle, afin d'offrir aux migrant-e-s, aux Neuchâtelois-e-s et à tous ceux qui le souhaitent d’échanger de façon conviviale au travers de nombreuses activités (cours de français, repas multiculturels, ateliers divers, etc.).

 

 

Les lauréats du prix 2016 de la citoyenneté, le Balkkon et l'Amar

Prix précédents

Le prix 2015 a été remis à Zahra Banisadr, instigatrice de Graine de citoyen, Graine de génie et du Printemps culturel iranien. En récompensant celle qui a permis aux jeunes d’ouvrir leur horizon en les amenant à échanger avec des personnalités de la région ou qui a fait découvrir la culture perse aux Neuchâtelois, le jury du Prix de la citoyenneté 2015 a souhaité mettre en lumière un parcours peu commun ainsi qu’un engagement exemplaire.

Le premier prix de la citoyenneté, en 2014, a été remis au collectif Anim'lecture, pour son action innovante et préventive menée dans le domaine de la lecture. Ce collectif vise à promouvoir la lecture auprès des jeunes enfants et, ce faisant, à lutter contre l’illettrisme. Il a également pour objectif de maintenir des liens intergénérationnels dès lors que nombre de bénévoles – des femmes essentiellement – sont en âge de retraite.

Zahra Banisadr, lauréate du prix de la citoyenneté en 2015