Les funiculaires

Les funiculaires

Entre lac et montagnes, la ville de Neuchâtel n'est pas toute plate. Et rejoindre les hauteurs peut se faire certes à pied, mais au prix parfois de nombreuses marches d'escaliers, ou de petites rues bien en pente. Plusieurs funiculaires desservent ainsi certains quartiers de la ville, le plus connu étant évidemment le funiculaire allant de La Coudre à Chaumont, un trajet qu'il n'est pas évident d'effectuer à pied, à moins d'avoir de très bons mollets! Cette page vous donne quelques informations sur les trois funiculaires de la ville: le Fun'ambule, le funiculaire de Chaumont et le funiculaire Ecluse-Plan.

Fun'ambule

Exploité par TransN, le Fun'ambule relie la partie basse de la ville, plus particulièrement le quartier de l'Université et des lycées, à la gare CFF située dans les hauts de la ville. Il a été mis en service en 2001, avec comme caractéristique une conception unique des voitures qui, composées de quatre compartiments articulés, restent toujours à l'horizontale, quelle que soit l'inclinaison de la pente. Les installations font l’objet d'un certain nombre de révisions obligatoires, entraînant parfois leur fermeture.

Le saviez-vous?

Les deux voitures du Fun'ambule ont des petits noms: la rouge s'appelle Maxime et la jaune Léa. En 2015, 1,2 million de passagers ont emprunté l'une ou l'autre.

Le Fun'ambule (ici la voiture jaune à son arrêt de la gare CFF)  a été inauguré en 2001.

Funiculaire de Chaumont

Le funiculaire de Chaumont relie La Coudre à la montagne de Chaumont depuis 1910. Il est exploité par TransN et monte de 590 à 1160 mètres d'alltitude en neuf minutes. Sa cadence est à la demi heure en semaine, et à l'heure pleine les samedi, dimanche et jours fériés. Attention: pour les montées et les descentes tardives, il faut réserver le funi. Les infos se trouvent sur le site de TransN

Le funiculaire peut accueillir une vingtaine de VTT à chaque montée, afin de répondre à l'engouement suscité par la descente de la côte de Chaumont à vélo.

Le saviez-vous? La mise en service du funiculaire de Chaumont, en 1910, a permis de développe le tourisme sur les hauts de Neuchâtel. La Tour de Chaumont a été ouverte deux ans après l'inauguration du funiculaire. Il était nécessaire qu'elle soit plus haute que les arbres, afin de pouvoir faire bénéficier les visiteurs de la vue magnifique sur le lac et les Alpes.

Le funiculaire de Chaumont à l'arrivée, après 2 km de montée.

Funiculaire Ecluse-Plan

Le funiculaire Ecluse-Plan est le plus ancien des funiculaires de la ville encore en activité: exploité par TransN, il est en service depuis 1890 et relie le quartier de l'Ecluse à celui du Plan en quatre minutes, sur une longueur de 400 mètres environ pour un dénivelé de 110 mètres, avec deux arrêts intermédiaires à la Boine et à la Côte. Le funiculaire est automatisé depuis 1922 déjà.

Le saviez-vous? De l'arrêt du Plan, on peut accéder, à travers une petite forêt, au Belvédère du Plan, où la vue sur le lac de Neuchâtel est magnifique, et où l'on peut se mettre au vert et pique-niquer à dix minutes du centre-ville.

La station de départ du funiculaire Ecluse-Plan, à la rue de l'Ecluse.